Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

Elle était au commencement avec Dieu.

Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.

En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.

La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue  »


Evangile de Jésus-Christ selon Saint Jean, 1, 1-5

Du 07 au 22 mars 2022, la propédeutique Saint Jean-Baptiste a eu la joie de participer à la retraite de Lectio Divina sur le thème des « Appels divins ».

A Saint-Pern, se trouve la maison-mère des petites sœurs des pauvres, qui nous ont offert l’hospitalité dans un cadre et un climat des plus propices à la prière et la contemplation.

Dans le silence et l’écoute de la Parole de Dieu, nous avons accueillis les versets et les enseignements relatifs aux vocations dans l’Ancien et le Nouveau Testament.

Cette retraite de lectio divina fut prêchée par le père Damien Etemad-Zadeh.


« Ecoute-moi, mon fils, et acquiers la connaissance, applique ton cœur à mes paroles. Avec mesure je te révélerai la discipline, avec soin je proclamerai la connaissance. »  Siracide 16, 25

Une année de propédeutique est une année fondamentale. C’est une année d’ancrage dans le Christ, dans une réelle discipline à le suivre avec amour pour se laisser instruire et interpeller par l’exigence d’une vie consacrée à Dieu.


« L’Éternel vit qu’il se détournait pour voir; et Dieu l’appela du milieu du buisson, et dit: Moïse! Moïse! Et il répondit : Me voici!. » Exode 3:4

Moïse est une figure, un modèle pour nous aider à vivre une vie de foi authentique dans la proximité permanente avec le Seigneur. Il nous enseigne que cette proximité se vit pleinement dans la prière et le dialogue permanent. La méditation et la contemplation de cette réponse de Moïse à l’appel de Dieu devient une puissante inspiration pour nos vocations respectives.


« Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi.

Tu as prodigué la joie, tu as fait grandir l’allégresse : ils se réjouissent devant toi, comme on se réjouit de la moisson, comme on exulte au partage du butin. » Isaie 9, 1-2

Une session de Lectio Divina, plus qu’une série d’exercices, de techniques ou d’enseignements, c’est un moment de vie illuminé par la présence du Christ qui se dévoile dans les Écritures et se rend visible, vivant, et présent à nos côtés pour nous permettre de goûter à la joie réelle de la Lumière de la foi et de l’espérance. Une lumière qui éclaire nos pas et donnent davantage de sens nos actions dans le monde une fois la session terminée.


« Car je savais que tu es un Dieu compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et qui te repens du mal.  » Jonas 4,2b
La vocation de Jonas est très intéressante, elle enseigne que Dieu est le même hier, aujourd’hui, et éternellement. Il ne change pas. Si le cœur de l’homme change, celui de Dieu qui appelle à la conversion et à l’amour est un cœur miséricordieux et riche en bonté. Dieu va employer tous les moyens pour rejoindre Jonas et ne pas le lâcher.
Les limites de Jonas sont bien instructives puisque c’est un travers dans lequel chaque baptisé peut tomber. Il pense savoir mieux que Dieu ce qu’être Pasteur signifie. Il refuse d’être au service de Dieu, de s’abandonner à la volonté de Dieu pour lui .
Dieu appelle son pasteur a dilater son cœur, aux dimensions infinies de son amour miséricordieux pour lui.


« Garde-moi, mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge.
J’ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu ! Je n’ai pas d’autre bonheur que toi.  »
Psaume 15, 1-2

Enfin, une retraite de Lectio Divina qui se termine, c’est la joie de vivre une nouvelle intimité avec Dieu, qui nous fait le don de son Amour dans le silence et la prière. C’est  une nouvelle façon d’approfondir son union au Christ, en laissant les rayons de sa grâce nous atteindre par la méditation et la contemplation de sa Révélation dans les Écritures Saintes pour le salut du monde.

Teddy

Propédeute de Marseille – Auteur